Publié le 28 Mai 2010

uu

En collaboration avec le lycée collégial Bani, l’association des parents de l’établissement organise des journées d’échange et de communication avec l’institution  privée  Jeanne d’Arc de la capitale administrative Rabat.

Le programme des journées se révèle riche en diverses activités visant à faire découvrir les élèves de Rabat la région de Fam El Hisn. En sus de cette dimension, les élèves des deux établissements auront l’occasion fort opportune  pour  établir un échange à la fois communicatif et culturel étant donné que la région de Fam El Hisn se caractérise par sa richesse historique et traditionnelle.

Les élèves de Fam el Hisn procéderont à la réception des élèves de Jeanne d’Arc et leurs encadreurs  le vendredi 28 mai 2010 au lycée collégial Bani. Cette journée connaitra l’organisation  d’une table ronde entre les élèves du collège et leurs invités. La table ronde cèdera la place à un aperçu historique sur la région de Fam El Hisn. Notons que la première journée se terminera sur une veillée artistique où il sera question de présenter aux invités l’art musical de la région (la danse d’Ahwach, Elgadra et Elharma)

Quant à la deuxième journée, les élèves du collège Bani accompagneront leurs invités pendant la matinée à une visite du site Momarsal pour voir de près les gravures rupestre  qui datent de 400000 ans avant J-C et qui se prêtent comme des vestiges d’une ancienne civilisation.

Dans la même journée, les élèves auront l’opportunité de voir Les oasis d’Icht, de Tighirt  et celle  d’Imi W Agadir, cette activité sera suivie d’une visite de la forêt Amrad ( Cassia). Reste à souligner que la journée va se clore sur une soirée artistique animée par des groupes locaux.

Pour évoquer la troisième journée, il est à dire qu’elle sera inaugurée par une exploration de l’oasis de Tamanart pour passer à une visite de la maison de l’étudiant de Tamanart.

Dans La deuxième moitié de la même journée, les élèves visiteront le complexe touristique d’Icht, ils auront affaire, en outre,   à une sortie vers le barrage de Tircht et l’oasis d’Imi Outou. Cette journée va tirer ses rideaux sur une soirée artistique.

La clôture de ces journées aura lieu le 31 mai. En effet, après le  breakfast, les élèves de Fam El Hisn feront leurs adieux aux élèves de l’institution Jeanne d’Arc.

Voir les commentaires

Rédigé par raja abdelkader

Publié dans #enseignement

Repost 0

Publié le 22 Mai 2010

PICT0053

C’est avec  une soirée  artistique, où il était également question de  procéder à la remise des prix aux lauréats,  que la semaine culturelle organisée par le lycée collégial Bani du  17 au  22 mai vient de tirer ses rideaux. La soirée de fermeture a connu la présentation du patrimoine  traditionnel de la région ; les assistants avaient affaire à diverses activités (la danse de Lgadra,  la tradition  de Tangift que font les habitants de Fam El Hisn pendant le quatrième jour de mariage,  des expositions vestimentaires et d’autres activités) qui convergent vers un but essentiel : présenter au public  la diversité traditionnelle  de Fam El Hisn .

semaine-culturelle.jpgLa semaine culturelle est jugée réussie de la part du corps administratif ainsi que le corps professoral du lycée collégial vu qu’elle a pu offrir aux élèves des moments d’émulation, d’expression et d’éducation étant donné que le programme tracé était aussi divers que varié ( des concours divers, des ateliers littéraires ( poésie, nouvelle, cinéma), des rencontres footballistiques , des courses, des exposés de différents sujets…..).

En ma qualité de  président du club culturel du lycée collégial Bani, j’affirme que ce meeting culturel était indiscutablement une occasion d’échange, de communication et de création. Il faut, par conséquent, penser à rendre cette rencontre une habitude annuelle pour le bien commun des élèves de Fam El Hisn.

Voir les commentaires

Rédigé par raja abdelkader

Publié dans #enseignement

Repost 0

Publié le 2 Mai 2010

lil.jpg

Certains l’appellent village pilote, d’autres  le nomment  quarante maisons, quoiqu’il en soit “l’intitulé ”,  l’espace reste le même. Il s’agit tout simplement d’une partie du centre administratif de Fam El Hisn où vivent pas mal de familles ainsi que des acteurs pédagogiques.

Pour entrer au vif du sujet, dès notre arrivée à Fam El Hisn ce village pilote passent “les quatre saisons” dans  des nuits sombres et dort incessamment sur le lit de l’obscurité au premier sens du mot ou encore avec un grand “O”.

Certes, le conseil municipal de ladite ville de Fam El Hisn ne s’occupe que des apparences, mais il faut mettre dorénavant les ténèbres du village pilote dans son ordre du jour pour rendre au village son charme nocturne et faciliter la vie à ses habitants en le dotant des moyens de  réverbération. 

Voir les commentaires

Rédigé par raja abdelkader

Publié dans #politique

Repost 0