A Fam El Hisn, village pilote dort sur le lit des ténèbres.

Publié le 2 Mai 2010

lil.jpg

Certains l’appellent village pilote, d’autres  le nomment  quarante maisons, quoiqu’il en soit “l’intitulé ”,  l’espace reste le même. Il s’agit tout simplement d’une partie du centre administratif de Fam El Hisn où vivent pas mal de familles ainsi que des acteurs pédagogiques.

Pour entrer au vif du sujet, dès notre arrivée à Fam El Hisn ce village pilote passent “les quatre saisons” dans  des nuits sombres et dort incessamment sur le lit de l’obscurité au premier sens du mot ou encore avec un grand “O”.

Certes, le conseil municipal de ladite ville de Fam El Hisn ne s’occupe que des apparences, mais il faut mettre dorénavant les ténèbres du village pilote dans son ordre du jour pour rendre au village son charme nocturne et faciliter la vie à ses habitants en le dotant des moyens de  réverbération. 

Rédigé par raja abdelkader

Publié dans #politique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article