La coordination nationale des professeurs licenciés au Maroc s’engage dans une grève ouverte.

Publié le 5 Février 2011

Page 1

            La coordination nationale des professeurs licenciés au Maroc, qui est créée en 2009 pour œuvrer à l’amélioration de la situation des licenciés, vient de lancer une grève ouverte à partir de 3 février 2011. Et ce à l’occasion de la déclaration d’un concours national pour la promotion de l’échelle 9 à  l’échelle10 par les responsables dans le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur,  de la formation des cadres et de la recherche scientifique.

coordi banniere

       En effet, cette décision, qui a vu le jour après un long processus de militantisme ayant duré trois ans, se prête comme une  réponse à l’indifférence totale avec laquelle se comporte le ministère  à l’égard du dossier revendicatif (la promotion par la licence entre autres)  de cette partie des acteurs pédagogique marocains. Ajoutons que cette grève connaitra parallèlement le boycott définitif du concours, l’organisation d’un sit-in ouvert devant le  ministère de l’éducation nationale à partir de 8 février et des manifestations massives dans les différents centres de ce  concours qui aurait lieu  le 26 février 2011.

         Reste à dire en fin de compte que le ministère doit réagir favorablement aux revendications légitimes des licenciés en procédant à la prolongation du décret de la promotion par diplômes qui a eu son terme le13 février 2008  ou encore à toute autre solution qui pourra régler ce dossier de façon radicale et définitive.

Par : RAJA Abdelkader. Adhérent à la coordination. Lycée collégial Bani, Fam El Hisn – Tata.

Rédigé par raja abdelkader

Publié dans #enseignement

Repost 0
Commenter cet article