Quand les bordures sont peintes ; le roi n’est pas loin.

Publié le 5 Avril 2010

retpxd

Mercredi 31/03/2010

     $-copie-1Au Maroc, et comme le savent tous les citoyens, il est devenu monnaie courante  que les visites  royales soient précédées d’un énorme travail d’embellissement dans le dessein de farcir d’ornements la route principale que traversera le cortège royal ainsi que les lieux qui seraient éventuellement visités par le roi.

     Les images incluses dans ce billet  mettent en scène les travaux d’improvisation effectués par les responsables de la commune urbaine uuuud’Eloualidia qui dépend administrativement d’Eljadida.

     Un spectacle à ne pas rater, des engins de toute part, une multitude d’employés sortie de leurs grottes, des seaux de peintures, des brouettes, des bordures peintes à la hâte comme du rouge à lèvres sur du  mucus. 

     Je pense qu’il est déjà temps d’enterrer ces pratiques à la fois obsolètes et récurrentes  reproduisant  l’hypocrisie politique de nos fameux responsables.  

Rédigé par raja abdelkader

Publié dans #politique

Repost 0
Commenter cet article