Articles avec #laakarta tag

Publié le 19 Avril 2011

Dimanche 3 Avril 2011

clip image2Je viens de  publier  dans la presse safiote  un article    qui rend compte des comportements non-civiques et qui enfreignent   la logique des droits de l’enfant.  Il s’agit des actes de vengeance à l’égard des élèves de l’école primaire de Lakkarta entrepris après les déclarations de trois filles du même établissement devant Le wali   de la région Doukkala-Abda et le délégué du ministère de l’éducation nationale le 10 mars 2011.

L’article n’est pas passé inaperçu ; il a créé, en effet, toute une multitude de réactions qui ne  sont  que rarement décentes. Quelques réactions se sont  avérées  essentiellement  abracadabrantesques comme l’est l’écho du directeur de l’établissement qui est allé plus loin dans son raisonnement   au point de me traiter d’enseignant novice et  par d’autres qualificatifs. L’écho du  directeur, qui ne maitrise même pas les abc de la déontologie journalistique, est passé à côté de la fête. Il ne faisait, en sus,  que tourner autour du pot.

D’autres répugnantes langues prétendent que j’écris pour   des  personnes et que les lettres de mes quelques articles sont écrites sous la houlette de ces personnes, ces langues de vipères  ajoutent qu’on   me prépare à l’avance mes articles.

Ce que j’ai à dire   là-dessus,  est que  certains  habitants de la région (heureusement c’est le cas pour  des cultivés)  n’ont pas pu se débarrasser des pensées caduques, du coup, la région baignera splendidement  dans d’autres périodes ténébreuses.

---------------

P.S :

- Mon article journalistique.

- L’écho du  directeur.

- Ma réaction à l’écho du  directeur.

Voir les commentaires

Rédigé par raja abdelkader

Publié dans #laakarta

Repost 0

Publié le 19 Novembre 2007

 

351754296-mini.jpg 

 

les ayiriens ont reçu hier le dimanche 18 novembre, avec un accueil chaleureux, l’initiative à la fois fructueuse et constructive de l’association féminine de lutte contre la violence  à l’égard de la femme.L'initiative de l’A.F.L.C.V.E.F s’inscrit dans le cadre de la caravane de conscientisation et de sensibilisation  de la femme dans les régions de Safi, parrainée par l’ambassade française au Maroc. L’initiative a eu lieu à Laakarta au sein de la commune d’Ayir qui s’installe au cœur de Laakarta. En plus des  petites expositions à forte saveur  sensibilisatrice, telles que les plis et  les ouvrages qui font du code de la famille. les Ayiriens ont suivi avec un grand intérêt la conférence qui a porté sur la question du code de la famille  en signalant la nouveauté qu’elle a apportée.  L’association a mis en exergue le fait que la Moudawana n’est plus un prétexte pour rendre la femme supérieure au détriment de l’homme, mais il s’agit d’un partage décisionnel et égalitaire pour forger en fin de compte une famille équilibrée.

 Une fois la conférence est finie, l’association a offert l’occasion opportune aux femmes ayiriennes pour dire leurs mots, et de raconter leurs problèmes avec une aisance.   A son tour l’association n’a pas raté l'opportunité de  leur éclaircir  le chemin en leur proposant quelques solutions d’ordre juridique. Ajoutons que l’association  a pris en charge quelques dossiers  pour qu’elle puisse rendre à César  ce qui est à César.

Finalement, nous pensons qu'il est temps  d’applaudir ces acteurs associatifs et de leur espérer une bonne continuation. 

Un immense merci aux membres de l’association féminine de lutte contre la violence  à l’égard de la femme.  

Voir les commentaires

Rédigé par raja abdelkader

Publié dans #laakarta

Repost 0